menu
kiosque contactez-nous
arrowGoUpretour en haut de page

La pêche est une activité diversifiée (nombreuses espèces piscicoles, parcours à thème etc.) dont l'équilibre repose sur de la réglementation. Des gardes-pêche veillent au respect des règles. Ces deniers ont, au regard de la loi, la responsabilité d’une mission de police judiciaire. A ce titre, ils sont assermentés par le préfet et chargés de l’application de la loi pêche.

Les gardes-pêche doivent donc être respectés comme tout autre agent de police judiciaire. Ils sont amenés à contrôler les bonnes pratiques de pêche amateur et peuvent dresser des procès-verbaux. Il existe deux catégories de gardes-pêche particuliers :


Le garde-pêche fédéral

Salarié de la Fédération de Pêche, cet agent assure la police de la pêche sur le territoire départemental, c’est à dire le contrôle de cartes de pêche, et verbalise en cas d’infraction.

 

Les gardes-pêche des AAPPMA

Assermentés par la Préfecture, ces gardes ont suivi une formation et reçu une tenue vestimentaire de manière à être reconnaissables sur le terrain.

 

 

 

Les agents techniques de l’environnement de l’Etat

Ce sont des fonctionnaires chargés de missions de police de la pêche et police de l’eau, c’est à dire de constatation des pollutions ou autres atteintes contre les milieux aquatiques. On compte différents organismes pouvant intervenir sur le terrain. Parmi ceux-ci :

- Les agents de l’ONEMA, l’Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques

- Les agents de l’ONCFS : Office National de la Chasse et de la Faune sauvage

Infractions, que risque-t-on ?

Plus d’informations sur les infractions

Vous constatez une pollution ou un acte de braconnage, voici la procédure à suivre :

- prévenir la fédération

au 05 61 600 700

- prévenir l'ONCFS

au 06 71 72 11 23

- prévenir l'ONEMA

au 05 34 09 24 40

- prévenir la gendarmerie la plus proche

 

Les partenaires